Dix-sept ans
Deux destins, deux histoires d'amour

17 ANS Ava Dellaira Michel Lafon

Après Love letters To the Dead, Ava Dellaira nous revient avec Dix-sept ans, un roman contemporain qui mêle passé et présent.

Marilyn a dix-sept ans et sait déjà ce qu’elle veut faire dans la vie : partir étudier dans une université prestigieuse même si ce n’est pas l’avenir que sa mère rêve pour elle. Mais tout change lorsqu’elle croise le chemin de James…
Angie, quant à elle, part pour Los Angeles, à la recherche de ses origines et de la vérité sur son père…
Deux destins, deux histoires d’amour.

Avec Dix-sept ans, Ava Dellaira nous incite à partir à la recherche de soi : de ses origines mais aussi des décisions que l’on prend dans sa vie. Deux points de vue s’alternent dans ce roman : celui d’Angie dans notre présent, et celui de Marilyn dans le passé.

Le seul défaut de ce roman serait le fait qu’il peine à démarrer mais rassurez-vous, une fois passé les quarante premières pages, vous vous trouverez happé dans l'histoire de ces deux adolescentes semblables et différentes à la fois. Les personnages sont plausibles et nous font nous interroger sur le fait d’avoir dix-sept ans : les espoirs, les craintes, le premier amour… c’est une époque charnière et incertaine, et c’est ce qui en fait sa beauté. Dix-sept ans aborde des sujets variés tels que le deuil, la rédemption ou les relations familiales compliquées. Ces sujets sont traités avec finesse, agrémentés de la plume douce et mélancolique de l’autrice. La lutte pour la justice raciale est également abordée.

Vous l’aurez donc compris, si l'histoire de ce roman, classique, reste touchante, ce sont avant tout les mots d’Ava Dellaira qui bouleversent :

“Les fins ne sont jamais heureuses. [...] La perte d’un être cher est une réalité de la vie. Personne ne peut y échapper.”

Par ses mots, Ava Dellaira nous pousse à voir la vie avec optimisme, malgré toute la violence qui nous entoure.

Dix-sept ans est donc une belle lecture, un roman dont on ressort inspiré, mais aussi les nerfs à fleur de peau. Si vous aimez les romans contemplatifs et délicats, je vous recommande donc Dix-sept ans.

Ce roman a été lu en lecture commune avec Alittlematterwhatever. Vous pouvez lire sa chronique ICI !

 

Dix-sept ans ~ Ava Dellaira
Michel Lafon (mai 2018), 396 pages, 16€95