Le genre du Light Novel
Focus

Alors que j'écrivais ma chronique sur Spice & Wolf, je me suis retrouvé à y expliquer ce qu'est le Light Novel et ses caractéristiques... Pour plus de clarté, j'ai finalement décidé de consacrer un article à la question. Petit retour en arrière sur ce genre plutôt méconnu de la littérature populaire nippone !

Qu’est-ce que le Light Novel ?

Source: Externe

Le Light Novel (ライトノベル), souvent abrégé LN ou ranobe, descend des pulp magazines, des magazines de prépublication réalisés et imprimés à moindres coûts qui se sont développés au début du XXe siècle.

Le LN se caractérise par son format court (150 à 300 pages). Ses histoires sont illustrées et se destinent avant tout à un public jeune adolescent, ce qui explique que le LN privilégie le dialogue à la description.

Prépubliés, les Light Novel possèdent un système de publication relativement similaire à celui des mangas au Japon : avant de sortir en tomes reliés, les romans paraissent chapitre par chapitre dans des magazines que l’on achète à bas prix.

Le Light Novel au Japon

Source: Externe

Genre japonais, le Light Novel est de plus en plus populaire. Entre les concours d’écriture qui se créent pour révéler les talents de demain et les multiples adaptations en animés, les japonais ont compris son importance. Le Light Novel se fait alors vivier d’histoires à adapter et décliner sous tous les formats. Il n’est pas rare de les voir adapter en mangas ou en animés.

C’est ce potentiel d’adaptation qui brouille d’ailleurs bien souvent les chronologies entre les œuvres et crée la confusion : est-ce que tel ou tel titre a d’abord été un roman, un manga ou un animé ? Par exemple, en faisant mes recherches pour ce dossier, j’ai appris que Slayers, un animé que je pensais être une création originale, est en réalité tiré d’un LN !

Le Light Novel en France

Alors que la France est le deuxième pays consommateur de mangas (après le Japon donc), il est étonnant de voir que le Light Novel a du mal à s’implanter dans nos contrées.

ATTENTION : La rétrospective qui va suivre se base sur des recherches mais aussi sur ma propre approche du genre car il m’a été impossible de trouver avec exactitude l’arrivée des LN dans nos contrées. Si vous avez des précisions à ajouter, je suis preneuse ;)

  • 2006 – 2008 : Fleuve Noir et ses débuts hésitants

Entre œuvres originales et adaptations de mangas, le Light Novel voit son arrivée en France au début des années 2006.

• Guin Saga de Kaoru Kurimoto (2006 – 2007)

Guin Saga tome 01 à 05 Kaoru Kurimoto Fleuve Noir

Considéré au Japon comme la plus longue saga d’heroic-fantasy, Guin Saga semble être le premier LN à paraître en France. Le projet était ambitieux puisque la série comptait pas moins de 126 volumes ! L’éditeur se verra néanmoins obligé de stopper la parution un an et cinq tomes plus tard, faute de succès. Il finit cependant le premier cycle.

En roman, j’aurais pu également parler des Chroniques de la guerre de Lodoss, sorti relativement à la même époque en France, mais l’animé a davantage marqué que la sortie du roman.

Les chroniques de la guerre de Lodoss Ryo Mizuho tome 01 Calmann-lévy

• Fullmetal Alchemist romans (2006 – 2008)

Fullmetal Alchemist light novel volume 01 à 06 Makoto Inoue & Hiromu Arakawa

Toujours chez Fleuve Noir, les romans Fullmetal Alchemist font leur arrivée quelques mois après Guin Saga, au moment où le manga et l’animé est le plus populaire en France. Reprenant pour le premier tome une histoire déjà présente dans l’œuvre originale, la suite des romans s’en écarte finalement et propose de nouvelles aventures des frères Elric.

Série en six volumes, la publication de ces LN a été menée à son terme en deux ans. On remarque néanmoins que suite à ces romans, l’éditeur n’a pas tenté de sortir d’autres séries en LN.

  • 2008 – 2009 : Hachette et ses échecs commerciaux

• Dragon Brothers (2008)

Dragon Brothers Les 4 frères volume 01 & 02 Yoshiki Tanaka CLAMP Hachette

Illustré par le studio CLAMP, Dragon Brothers est le premier Light Novel que tentent de sortir les éditions Hachette Jeunesse. L’éditeur misait sans doute sur la popularité des CLAMP en France pour vendre la série mais le succès n’a pas été au rendez-vous. Rares sont les personnes qui ont eu vent de ce titre. En effet, hormis sur la couverture, on retrouve assez peu d’illustrations à l’intérieur du roman. Sans parler du style un peu old school de l’œuvre. Alors qu’à la même époque, les Tsubasa Reservoir Chronicle paraissent en France, difficile de ne pas souffrir de la comparaison…

• La Mélancolie de Haruhi Suzumiya de Nagaru Tanigawa (2009)

La mélancolie de Haruhi Suzumiya de Nagaru Tanigawa

La Mélancolie de Haruhi Suzumiya est l’exemple le plus traumatisant d’adaptation qu’ont dû subir les fans de LN. Sans doute à cause du peu de succès de Dragon Brothers, Hachette décide de faire l’impasse sur les illustrations d’origine. Exit la couverture et les dessins : de l’extérieur, La Mélancolie de Haruhi Suzumiya ressemble à un roman ado comme les autres, au grand damne des fans qui boudent la série.

 

Si toi aussi tu as essayé de reproduire la chorégraphie de l’ending devant ton PC…

  • 2007 – 2010 : la parenthèse Les 12 Royaumes

Les 12 Royaumes de Fuyumi Ono Saga Light Novel

Entre échecs et succès en demi-teintes, Les 12 Royaumes de Fuyumi Ono fait son bonhomme de chemin. Publié aux éditions Milan, la série reste l’exemple le plus réussi des LN à cette époque. Les tomes paraissent à vitesse éclair, le format et les illustrations sont conservés. Sans être non plus un bestseller, je garde personnellement un excellent souvenir de la lecture de cette épopée fantasy !

  • 2008 – 2013 : un marché en hibernation progressive…

Light Novel en France 01Light Novel en France 02

Les sorties ne se bousculent pas en LN. Certaines séries sont rapidement stoppées, d’autres se terminent tant bien que mal mais la plupart restent méconnues du grand public. Arrive alors dans l’Histoire du Light Novel en France une hibernation progressive. Si sur internet, des fans réclament toujours plus de titres, force est de constater que les éditeurs deviennent plus frileux concernant ce genre qui peine à percer.

Plutôt que de sortir des romans originaux, les éditeurs préfèrent alors tabler sur la popularité de certains mangas ou animés pour limiter les risques. Quelques LN tirées des univers de Zetman, Death Note ou encore Battle Royale sortent mais rien de mémorable.

  • 2014 : vers un retour en force ?

2014 - un retour en force du Light Novel Kazé Lumen Pika

En 2014, quelque chose change chez les éditeurs. Le marché semble soudain plus propice aux LN qui refont timidement surface en librairie.

On pourra ainsi citer les éditions Lumen avec Final Fantasy VII - On the Way to a Smile. Sans être tout à fait un LN, il est le témoin de cette nouvelle tentative d’allier texte écrit et imaginaire nippon. De même, Lumen fait le choix de sortir King’s Game, une série de romans à l’origine du manga du même nom chez Ki-oon. Les éditions Pika sortent un roman adapté de leur bestseller Fairy Tail et le public est au rendez-vous.

De leur côté, les éditions Kazé jouent la sécurité et sortent des romans dans des éditions collector. Ainsi, le coffret Blu Ray des Enfants Loups Ame et Yuki contient le roman tiré du film d’animation. Il en sera de même pour The Garden of words et All you need is kill. Kazé surfe sur le succès des films et/ou des novélisations et décline les succès.

  • 2015 : Ofelbe et le retour tant attendu du LN en France ?

Spice & Wolf Isuna Hasekura Jyuu Ayakura volume 01 Ofelbe éditions light novelSword Art Online Aincrad Reiki Kawahara ABEC Ofelbe éditions light novel

En 2015, les Light Novel possèdent enfin leur éditeur spécialisé en la matière ! Avec Spice & Wolf et Sword Art Online, les éditions Ofelbe marquent le grand retour du genre en France.

Les LN paraissent en grand format et en double tome. Une attention toute particulière a été portée à l'objet-livre car l’éditeur a choisi de publier ces LN avec les illustrations d’origine (et même des pages couleur !)… tout pour éviter la mésaventure de Haruhi Suzumiya et le boycott des fans. Au contraire en s’appuyant sur les fandoms et le succès des adaptations en mangas de ses licences, Ofelbe semble avoir appris des erreurs de ses prédécesseurs.

S’il est loin d’être le premier éditeur à se lancer dans l’aventure, Ofelbe est donc le premier éditeur à se spécialiser. Le Light Novel refait surface progressivement en France… Espérons que cette fois, ce soit pour de bon !

Light Novel différentes éditions françaises et américaine

Les différentes éditions de Light Novel selon les pays et les années.

Pour en savoir plus…

Otakiew, Cours illustré de l’anatomie du light novel – 2e édition
Ma petite médiathèque, Light Novel (en France)
• Journal du Japon,
Le Light Novel : focus sur un média méconnu… et mal-aimé ? (1ère partie)
• Journal du Japon, Le Light Novel : focus sur un média méconnu… et mal-aimé ? (2e partie)
 
Sun-up, Le Light novel est-il de retour en France ?


Voilà, j'espère que ce dossier vous a plu et qu'il vous a appris plein de choses. Maintenant, je peux attaquer mon article sur Spice & Wolf le coeur léger.

Merci d'avoir lu ce dossier jusqu'au bout ! ^^