Japan Expo 2016
Mon compte-rendu

2016

Douzième fois déjà que je me rends à Japan Expo, le plus grand évènement européen dédié à la culture japonaise ! Accompagnée de ma copinaute Pascaline, j’attendais ce dix-septième impact avec une impatience folle. Qu’ai-je retenu de cette édition 2016 ? Deux jours (samedi et dimanche), cinq catégories (mangakas, musique, fanzine, cosplay, ambiance) et c’est parti !

Côté mangakas j’ai pu voir…

2016

Al et Paca en excellente compagnie

Gwendoline, c’est mes années collèges. J’ai encore du mal à comprendre pourquoi plus qu’à Candy ou Georgie, j’ai accroché à cet animé (l'effet cheval ?) mais dix ans plus tard, le résultat est là : je me régale à chaque sortie de tome !

Yôko Hanabusa était souriante et dynamique, elle s’est même prêtée au jeu en se faisant photographier en compagnie d’Al et Paca, nos petites mascottes Booktube. À noter que la mangaka n’était pas venue seule. Elle était accompagnée de Harumo Sanazaki, une de ses amies. Et si son nom ne nous dit rien en France, au Japon elle est célèbre pour le josei Bishin. Après lecture du synopsis de ce dernier, j’avoue d’ailleurs regretter qu’il n’y ait pas (encore ?) une édition française pour Bishin… Une petite exposition consacrée à Gwendoline était également visible, non loin du stand Isan Manga.

Les dédicaces de Harumo Sanazaki et Yoko Hanabusa :

2016

  • Hiro Mashima (Rave, Fairy Tails)

2016

L’invité le plus convoité du salon participait à un Drawing Battle avec Reno Lemaire (Dreamland).

Le premier round avait pour thème le football (finale de l’Euro oblige) et a été remporté par Reno Lemaire. Le deuxième thème portait sur les "gonzesses" (avec une légère ambiance tentacules et boobies…). Mashima sensei s’en est sorti haut la main. Le round final proposait aux deux mangakas de réinterpréter le héros de son adversaire et s’est soldé par une belle égalité.

Lors de cette rencontre, Hiro Mashima est apparu comme un mangaka humble et touchant et le public a pu voir naître sur scène une amitié digne des plus grands shônen manga : après s’être combattus, Mashima et Lemaire se sont embrassés virilement, eux qui fêtaient les dix ans de leurs séries respectives.

2016

Côté musique

  • Man with a Mission

Sur la scène Karasu, Man with a Mission a enflammé son public ! Leurs chansons les plus connues se sont succédées, le tout dans une ambiance à la fois punk et rock n’roll : ils ont même repris une chanson de Nirvana ! Mais le meilleur moment pour moi reste quand ils ont interprété "Raise your Flag", l’opening theme de Gundam Iron-Blooded Orphans. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé quand le groupe encourageait le public à lever les bras et à "sortir les griffes", un salut très lycan XD

  • Hironobu Kageyama

2016

Si ce nom vous est inconnu, peut être que l’air de certains génériques de Dragon Ball ou Saint Seiya ne le sont pas ! Hironobu Kageyama était présent en France pour faire la promotion d’un futur concert à Paris (en novembre) avec son groupe : JAM project, qui réunit des chanteurs d’opening d’animés mythiques des années 80-90 (Macross, Utena…) !

Le chanteur a chanté l’opening de Dragon Ball, suivi de celui de Saint Seiya et ce court retour en enfance fut très plaisant. En bref, un monsieur plein de punch qui nous livre un live à la hauteur de la version animé contrairement au groupe d’idols qui le précédait sur scène et qui ont presque fait saigner mes oreilles !

Côté fanzine

… j’avais sélectionné sept fanzines (pour en savoir plus, cliquez ICI) et j’ai eu, en les précommandant, de SUBLIMES dédicaces !

  • Rann (Hozuki)

2016

Si le talent de Rann n'est pas à démontrer, cette dédicace est une preuve supplémentaire de son grand talent !

  • Bory (Viridis 2)

2016

Bory s'est surpassée pour cette dédicace à tomber par terre. Je vous présente Damen et Laurent de la série de roman de P.S Pacat : Le Prince Captif. Je suis totalement amoureuse de ce fanart, mille merci à elle !!! *^*

  • Studio Acryline (Fabulous)

2016

Une Dame Tortue toute sage. Merci à Nacrym et Alyciane qui, en plus d'être talentueuses, sont adorables !

  • Senri (adstrum⋆)

2016

Adstrum est un artbook sublime... sublimé par cette jolie dédicace *o*

  • Poncho (Les larmes de Salicorne)

2016

Un petit Al pour Les larmes de Salicorne hiii !

  • Frozen Garden (Morphée)

2016

Un sublime Morphée !

Côté Cosplay

2016

Le Cosplay était au top du top. J’ai toujours aimé y assister mais plus le temps passe, plus je trouve les chorégraphies et les costumes impressionnants... surtout les cosplay en armures ou les tenues qui se changent en plein milieu de chorégraphie ! Des stands étaient consacrés à cet art qu'est la confection de costumes et j’aurais aimé avoir plus de temps pour explorer cette partie de Japan Expo. Heureusement, j'ai tout autant apprécié croiser des cosplayers au détour des allées.

2016

Côté ambiance

2016

Pour avoir été à Japan Expo le week-end, j’ai trouvé que ça allait. J’avais surtout peur du samedi, que je préfère habituellement éviter (pour des raisons financières évidentes) mais au final, on circulait plutôt bien dans les allées et je m’attendais à beaucoup plus de monde. Les dédicaces étaient également beaucoup plus accessibles grâce à la suppression des pass Premium, remplacés par les Zen + associés à un invité spécifique. Je trouve le principe moins vache à lait et il est alors plus difficile pour les chasseurs de dédicaces d’accumuler les signatures.

Le côté Fanzine reste aéré et il est agréable d’y déambuler sans se presser. C’est aussi l’occasion de parler un peu avec des inconnus qui se conseillent entre eux les œuvres de leur fanzineux favori (lol). Petit bémol au niveau de la partie jeunes créateurs : j’ai trouvé les bijoux moins originaux que les années précédentes. Tout se ressemblait un peu et du coup rien ne se démarquait vraiment.

Je n’ai pas vraiment fait les boutiques de goodies ou le côté jeux vidéo donc je n’en parlerai pas (même les stands éditeurs, je m'y suis à peine attardée).

2016

(mes achats... j'ai été raisonnable, non ?)

En bref, quoi qu’on puisse dire de l’aspect commercial de Japan Expo, j’ai passé un agréable moment en me laissant porter d’évènement en évènement, de rencontre en rencontre… J’ai découvert de bien jolies choses et je regrette de n’avoir pu passer "que" deux jours là-bas…

Car Japan Expo 2016, c’est aussi…

2016

Baver devant les Cosplay et les chorégraphies de malade des candidats de l’ECG, baver encore plus quand des cosplay Overwatch apparaissent sur scène !!!, visiter l’expo French Touch et rêver. Revoir des amies, rire et parler avec entrain des séries du moment, lever les yeux au ciel lors de la conférence sur SAO qui ressemblait à une bonne grosse promo destinée à vider le portefeuille des personnes présentes dans la salle. Se promener dans un jardin japonais Hello Kitty, lire une foule de messages de soutien à destination de Kumamoto, applaudir des spectacles traditionnels. Manger une glace pilée parfum fraise, papoter fanzines, filmer. Ne pas voir le temps filer et réaliser que Japan Expo 2016 touche déjà à sa fin. Se dire que tout est encore passé trop vite, voir Spiderman prendre le RER comme vous comme moi comme tout le monde (avec un casque sur les oreilles), et surtout, sourire et se promettre de remettre ça l’année prochaine.

Merci à Pascaline et Mathieu pour leur autorisation à utiliser certaines de leurs photos <3

Et vous, que retenez-vous de ce dernier impact ?