Gate (tomes 01 & 02)
Au-delà de la porte

Gate - Au-delà de la porte, tome 01 Satoru Sao & Takumi Yanai Ototo éditions seinen

Ayant vu quelques épisodes de l’adaptation en animé de Gate, j’étais plutôt curieuse de voir ce que donnait le manga (même si à l’origine, c'est un Light Novel écrit par Yanai Takumi). Ça tombe bien : Gate - Au-delà de la porte sort aujourd’hui chez Ototo !

Quand une porte de voyage dimensionnel apparaît dans le quartier de Ginza, à Tokyo, et que des guerriers d'un autre âge commencent à en sortir pour attaquer la population, ce n’est pas un spectacle de rue mais la sordide réalité. Les Forces japonaises d'autodéfense contrattaquent avec à leur tête Yoji Itami, un soldat légèrement otaku. Suite à cet incident, Itami est envoyé de l’autre côté de la porte pour découvrir ce nouveau monde fantasy. Sa mission : rendre la cohabitation plus facile entre les deux mondes et gagner la confiance des habitants…

Gate - Au-delà de la porte, tome 02 Satoru Sao & Takumi Yanai Ototo éditions seinen

Mêlant réalisme et dark-fantasy, humour et violence, Gate est un seinen aussi complet que divertissant. Son univers est travaillé, intéressant, car les auteurs y abordent des questions d’ordre géopolitique et économique : et si un jour, notre société découvrait l’existence d’un lieu aux richesses intarissables ? Les intérêts des grandes puissances pour ce nouveau monde sont dépeint avec justesse, bien que souvent dédramatisés par une touche de légèreté. Gate est ainsi une série à deux facettes. Pile : des scènes de massacres, des combats où coulent l’hémoglobine. Face : des scènes de la vie de tous les jours où le héros en voit de toutes les couleurs à cause des nombreuses héroïnes.

Côté personnages, la part belle est faite aux personnages féminins, prédominants et légèrement stéréotypés : l’elfe aux gros seins, la militaire garçon manqué, la Gothic Lolita aux allures enfantines, la Maid aux oreilles de chat, la princesse fière mais maladroite… Il y en a pour tous les goûts ! Par rapport à l’animé, on notera d’ailleurs un fan service masculin un peu plus présent mais heureusement le côté harem est suffisamment contrebalancé par l’humour (et le blasement des dits personnages féminins). Grâce à cela, Gate conserve sa légèreté. Toujours dans la comparaison manga-animé, les scènes de massacre sont également plus détaillés dans le manga.

Si vous cherchez un seinen sans prétention avec lequel passer un bon moment, Gate est un manga fait pour vous. Au programme : combats sanglants, entraide, rires et chocs culturels. Un bon début de série, en somme, qui promet une suite tout aussi palpitante !

Gate - Au-delà de la porte (tomes 01 & 02) ~ Satoru Sao & Takumi Yanai
éditions Ototo (mai 2016), 200 pages, 7€99