Le château des étoiles
Gazettes n°4-5-6 / tome 02

Le château des étoiles tome 2 Alex Alice steampunk

Véritable coup de cœur BD, le premier tome du Château des étoiles m’avait totalement conquise. L’originalité de cette série réside en ses différents supports de parution : pré-publiée en gazettes, elle sort quelques mois plus tard en volumes. Et si l’année dernière, j’avais lu Le Château des étoiles lors de sa sortie en album, cette année, j’ai pu découvrir les deux formats !

Nous retrouvons avec bonheur Séraphin et ses amis, les aventuriers de l’Ether que nous avions abandonnés en pleine ascension. Dans l’Espace, Séraphin saura-t-il retrouver la trace de sa mère ? Quant au prince Louis II de Bavière, dénichera-t-il dans les étoiles un royaume qui lui convient ? Alors que leur vaisseau se rapproche dangereusement de la Lune, un retour sur Terre est-il encore envisageable ?

Que dire si ce n’est qu’en gazettes, les illustrations d’Alex Alice sont encore plus magnifiques ? Atypique par la grandeur de ses pages, le format permet une immersion complète dans l’univers du Château des étoiles, tout en faisant écho au XIXème siècle, un siècle connu pour ses grandes avancées techniques mais aussi pour être l’âge d’or de la presse. Autre exclusivité par rapport à la BD : des articles de journaux (comme dans une vraie gazette !) agrémentent l’intrigue principale par de petites anecdotes. Alors que les héros évoluent dans l’Espace, les lecteurs peuvent ainsi garder un pied sur Terre et suivre les événements qui s’y déroulent en parallèle. La BD se cantonne donc à narrer l’histoire principale tandis que les gazettes proposent quelques contenus bonus :

Le Château des étoiles T2 Alex Alice Rue de Sèvres coup de coeur BD gazettes tome 2 scan

Ce deuxième tome du Château des étoiles reste dans la lignée du premier : un soin particulier a été porté à l’édition reliée (je vous laisse donc imaginer ce qu’il en sera de l’édition de luxe !). Et même si on lit l’album avec un peu plus de distance, c’est toujours le même plaisir que de suivre les aventures de Séraphin et ses amis.

Alex Alice puise son inspiration de courants artistiques hétéroclites et n’en garde que le meilleur. Il s’inspire du steampunk à la Jules Verne, mais aussi de la mythologie germanique (on reconnaît bien là l’auteur de Siegfried !). Quelques influences nippones peuvent également être décelées dans le traitement de l’émotion et l’expressivité des visages.

Côté graphismes, chaque page est un ravissement pour l’œil. Aériennes, les illustrations se succèdent, nous plongeant dans un émerveillement constant : il se dégage des dessins d’Alex Alice une poésie et un optimisme redoutable. Et si ce tome est plus centré "action" que le précédent, Alex Alice n’en délaisse pas pour autant la rêverie : de magnifiques planches dépeignent l’Espace, l’Ether, ses mystères, et incitent à l’évasion spatiale.

Uchronie onirique, ce deuxième tome du Château des étoiles continue de faire rêver. Les pages se tournent très (trop !) rapidement, tant et si bien qu’à la fin, on en redemande encore… fort heureusement, les aventures des chevaliers de l’Ether ne semblent pas encore prêtes à se terminer ! En effet, cette suite marque la fin, mais du premier cycle seulement. Scaphandre à la main, prête à embarquer à bord de vaisseau de nos héros, je scrute le ciel dans l’attente d’une nouvelle expédition dans les étoiles.

Le Château des étoiles T2 Alex Alice Rue de Sèvres coup de coeur BD gazettes tome 2 scan comparatif

Le château des étoiles (tome 02) ~ Alex Alice
Rue de Sèvres (septembre 2015), 64 pages, 13€50