Mangas en vrac #2
Mes lectures mangas du mois de juin/juillet

  • The Heroic Legend of Arslân (tome 02) de Hiromu Arakawa & Yoshiki Tanaka

The Heroic Legend of Arslan, tome 02, Hiromu Arakawa & Yoshiki Tanaka Kurokawa

Après avoir fui le champ de bataille, le prince Arslân et son fidèle ami Daryûn tentent d’échapper à leurs ennemis. Leur seul espoir de survie repose sur Narcus, un ancien stratège de guerre. Acceptera-t-il de leur venir en aide malgré sa disgrâce auprès du roi ?

The Heroic Legend of Arslan est trèèès bien parti pour être mon shônen coup de cœur de 2015 ! Je me suis régalée avec ce deuxième tome qui mêle tragédie et comédie. Ici, de nouveaux personnages s’ajoutent à l’intrigue, sans lourdeur grâce à l’humour caractéristique d’Hiromu Arakawa. L’univers est dense mais maîtrisé, l’intrigue rythmée, se partageant entre phases de stratégies et combats. La mangaka ne laisse aucun temps mort à ses lecteurs, sait les divertir et les intriguer sans jamais les ennuyer… tant et si bien que ce deuxième tome se lit à toute vitesse.

Sorte de Fullmetal Alchemist fantasy, Arslân est un shônen à lire absolument ! Pour ma part, j’ai de plus en plus envie de découvrir le Light Novel car l’attente entre chaque tome du manga commence à ressembler à une véritable torture (que va-t-il se passer ?!).

Fiche de l'éditeur


  • Another (tome 02) de Hiro Kiyohara & Yukito Ayatsuji

Another, tome 02, Hiro Kiyohara & Yukito Ayatsuji Pika édition seinen

Malgré son rythme lent et contemplatif, le début d’Another m’avait suffisamment intrigué pour que je veuille poursuivre la série.

Dans ce deuxième tome, le début m’a quelque peu agacé : les non-dits sont toujours là, entretenant artificiellement le suspense… Je n’en pouvais plus de faire autant de surplace et commençais à lever les yeux d’exaspération… et puis la seconde moitié de tome arrive, la parole se libère (enfin !) et les révélations se succèdent. Waow ! A partir du moment où la situation est plus claire pour le héros comme pour le lecteur, l’histoire démarre et je n’ai pas su m’arrêter.

Another est un manga à lire pour son ambiance. Malgré un début exigeant, cette suite confirme le potentiel de la série. Pour ma part, me voilà donc ferrée : je serais au rendez-vous pour le troisième et avant-dernier tome !

Fiche de l'éditeur


  • The Ancient Magus Bride (tome 02) de Koré Yamazaki

The Ancient Magus Bride, tome 02, Koré Yamazaki komikku éditions

Chisé poursuit son éducation afin de devenir une apprentie digne d’Elias. Mais toutes ces leçons ne sont pas sans dangers pour la jeune fille…

Dans ce deuxième tome, on en apprend davantage sur l’univers des magiciens. Koré Yamazaki puise son inspiration de légendes médiévales et fait apparaître de nouveaux personnages, excentriques et attachants. Ces derniers troublent le quotidien paisible du magicien et de son apprentie, tout en suggérant aux lecteurs qu’Elias cache une grande part d’ombre à notre héroïne.

The Ancient Magus Bride continue donc sur sa lancée, tout en gagnant en mystère : les bases étant posées, il y a davantage d’action. J’attends le troisième tome de cette série avec beaucoup d’impatience.

Fiche de l'éditeur


  • Le berceau des mers (tome 02) de Mei Nagano

Le berceau des mers, tome 02, Mei Nagano Komikku seinen

Monica est à bord d’un bateau à vapeur qui doit la mener tout droit en Amérique. Grâce à Louis, elle masque son identité et se fait passer pour un homme. Mais le travail est rude, à bord, et les matelots se voient soumis aux caprices des machines et des océans… totalement imprévisibles.

Bon, l’intrigue en soi n’avance pas vraiment dans ce tome mais grâce aux dessins (la grande force de ce titre !), on se laisse porter sans peine par le vent de l’aventure !

Très agréable à lire malgré un léger tâtonnement scénaristique, cette suite du Berceau des mers se concentre sur la vie quotidienne à bord du navire. Ces passages m’ont rappelé les romans du XIXème… ou les épisodes de l’animé Nadia, le secret de l’eau bleue qui se déroulent dans le Nautilus. Une série à lire pour sa petite touche rétro.

Fiche de l'éditeur


  • Yako et Poko (tome 01) de Etsuko Mizusawa

Yako et Poko, tome 01, Etsuko Mizusawa Komikku éditions

Dans un futur proche, de petits robots à l’apparence de peluche font leur apparition. Yako est mangaka et Poko est son robot-assistant : un peu maladroit et rêveur (il a été activé en mode "brouillon"), il tente tant bien que mal d’aider sa maîtresse dans son quotidien.

Malgré ses airs enfantins, Yako et Poko se révèle être plus élaboré qu’il n’y paraît au premier abord. C’est un manga tranche-de-vie un peu fantasque qui montre le quotidien d’une mangaka (vaguement), tout en proposant une réflexion zen sur la vie.

Le côté absurde et décousu de ce titre pourra en laisser perplexe plus d’un mais il se dégage indéniablement de Yako et Poko un grand sentiment de sérénité qui réchauffe le cœur, au fil des pages.

Yako et Poko est donc une œuvre qui ne m’a peut être pas transcendée mais qui plaira aux lecteurs à la recherche d’une lecture pleine de douceur…

Fiche de l'éditeur