Japan Expo 2015
Mon compte-rendu

JE 2015 let'go

Japan Expo et moi, on commence à bien se connaître, après onze impacts communs ! Cette année plus que toute autre, j’étais impatiente de m'y rendre, accompagnée de ma copinaute Pascaline. Paradoxalement, les invités de ce seizième impact me parlaient davantage que ceux de l’impact précédent (alors que pour leurs quinze ans, les organisateurs avaient promis du lourd…). Place au bilan donc, scindé en trois catégories : les invités que j’ai été voir, la musique et enfin, les fanzines !

Côté invités j’étais ravie de la venue de…

  • Koré Yamazaki (The Ancient Magus Bride)

Kore Yamazaki Japan Expo 2015 Magus Bride Komikku éditions dédicaces

Depuis la lecture du premier tome de The Ancient Magus Bride, j’étais très impatiente de rencontrer Koré Yamazaki. L’univers créé par cette mangaka est fascinant et la lecture de la suite a su confirmer mon coup de cœur. Dès le premier jour de Japan Expo, j’ai tenté ma chance pour Koré Yamazaki : c’était la mangaka que je ne voulais absolument pas manquer. Dans la file d’attente, les lecteurs sont de tous âges et de tous sexes. Il y avait même une jeune femme cosplayée en Chisé (avec un Elias en peluche dans les bras) !

Kore Yamazaki Japan Expo 2015 Magus Bride Komikku éditions stand ex libris

Petites mandragores en pots trop choupinettes, gâteaux, ex libris remerciant les fans français… les éditions Komikku ont su mettre en valeur le travail de Koré Yamazaki avec un espace qui lui était entièrement dédié ! Et après un peu moins d’une heure d’attente, dans la joie et la bonne humeur, le moment tant attendu arrive ! Koré Yamazaki et sa traductrice étaient très gentilles et ce fut un plaisir de voir à l’œuvre cette mangaka de talent. Voici donc Chisé en version SD/chibi, elle est magnifique :

Dédicaces Koré Yamazaki 2015 Komikku

  • Reki Kawahara & abec (Sword Art Online)

SAO abec Ofelbe éditions Japan Expo 2015 dédicacesSAO Reiki Kawahara Ofelbe éditions Japan Expo 2015 dédicaces

Alors que le deuxième tome de Sword Art Online sortait au début du mois, la toute jeune maison d’édition Ofelbe nous gâtait en annonçant la venue de ses auteurs à Japan Expo : Reiki Kawahara et abec (prononcé "abeshii" pour ceux qui, comme moi, l’ignoraient XD).

Lors de ce seizième impact, SAO était mis à l’honneur et pas que chez Ototo ou Ofelbe : nombreux étaient les cosplayers ayant revêtus la fameuse tenue noire de Kirito (j’ai aussi croisé quelques Asuna mais beaucoup moins), sans parler des goodies vendus un peu partout sur le salon.

Après avoir tenté ma chance deux jours d’affilés et lamentablement échoué au tirage au sort (le tirage au sort et moi, on n’est clairement pas potes), j’ai tout de même eu le plaisir d’apercevoir l’auteur et l’illustrateur lors de la conférence qu’ils donnaient le vendredi sur la scène Yuzu.

SAO Japan Expo 2015 Conférence Light Novel vendredi Reiki Kawahara et abec

Curieux et fans purs et durs de SAO s’y étaient donné rendez-vous. Bien avant le début de la conférence, l’ambiance était électrique et la salle bondée. Les discutions dans le public étaient animées et centrée sur SAO et les light novel : les connaisseurs donnaient des précisions sur la différence entre light novel et visual novel, d’autres parlaient des suites au Japon et du travail effectué par Ofelbe… et puis soudain, tout le monde se tait. C’est l’heure de la conférence !

Après un accueil de presque rock star, les auteurs et l’éditeur font leur apparition. Les questions des animateurs s’enchaînent. La conférence, même si elle s’adressait avant tout aux fans, reste facilement abordable, même pour ceux qui se trouvaient là par hasard. Reiki Kawahara et abec parlent de leurs quotidiens d’artistes, de leurs influences, leurs projets, et surtout du succès grandissant de leur série commune. La conférence se clôt même sur une petite exclusivité, la couverture du troisième tome de Sword Art Online :

SAO tome 03 Retour sur la conférence Sword Art Online en présence de Reki Kawahara, abec et Miki Kazuma Ofelbe éditions

Ken Akamatsu m’intéressait également mais je n’ai hélas pas pu aller à sa rencontre, par manque de temps… C’est ça, Japan Expo : dix mille activités qui se déroulent simultanément et des choix à faire…

Côté musique

  • VAMPS

VAMPS conférence Japan Expo 2015 salle Yuzu Hyde KAZ

Comme je n’allais pas au concert le samedi, j’ai au moins voulu apercevoir VAMPS lors de leur conférence, le jeudi midi. J’apprécie ce groupe, composé de KAZ (Spin Aqua) et Hyde (L’Arc~en~Ciel). En 2010, j'avais même été les voir en concert.

Était-ce le décalage horaire ou le fait que Japan Expo débutait ? J’avoue avoir été déçue par la conférence : les questions étaient assez peu intéressantes, les réponses des artistes laconiques et encore plus raccourcies par une traductrice qui ne facilitait décidemment pas l’interaction entre le groupe et ses fans… Bref, cette conférence un peu molle a été mon moment WTF ?! de Japan Expo (à un moment, Hyde a parlé petites culottes avec une japonaise dans la salle… sérieusement, quoi ? XD).

  • Eir Aoi

Le concert d’Eir Aoi m’a quant à lui ravi ! Grâce au retard de programmation de la salle Karasu, j’ai même pu écouter quelques chansons du groupe BACK-ON avant son concert (dont le générique d’Air Gear que j'aime beaucoup !). Quelques minutes plus tard, Eir Aoi faisait son arrivée sur scène, très rapidement… au point que les personnes dans la file d'attente n’avaient même pas encore toutes eu le temps de rentrer quand la première chanson a commencé XD

Le public a accueilli cette artiste de talent avec énergie. Eir Aoi cumule les opening et les ending d’animés : Kill la Kill, Arslan Senki, Gundam… L’ambiance était à son paroxysme quand la chanteuse a enchaîné sur l’opening de Sword Art Online, encourageant le public à sauter entre deux paroles de chansons. C’est un excellent souvenir de cette Japan Expo 2015. Et à la fin du concert, j’ai (enfin) pu rencontrer Miyuneko.

Côté fanzines

Japan Expo 2015 - Achats fanzines Raka Acryline Nocturne Frozen Garden Senri Bory Scythe

Vous le savez depuis le temps (surtout si vous me suivez sur Facebook où je vous ai abreuvé de liens vers des précommandes lol), je suis une vraie mordue de fanzines ! C’est sûrement dû au fait que, quand j’ai commencé à me rendre en convention, celles-ci étaient surtout axées sur ces petits ouvrages créés par des artistes amateurs. Mais attention, amateur ne veut pas dire qualité moindre, bien au contraire !

L'espace fanzines, c'est un lieu qui mêle passion et créativité. Les stands sont multiples et il y en a pour tous les goûts. C'est bien souvent là qu'on peut repérer les futurs dessinateurs français à succès : Aurore, Rann, ou plus récemment, Vanrah, tous ces artistes ont débuté sur les bancs des conventions. Cette année, j’ai réussi à avoir beaucoup de belles dédicaces de ces artistes très gentils, bourrés de talent et à l’écoute (malgré la chaleur et le bruit). Je vous laisse découvrir leurs œuvres même si idéalement, je compte réaliser un article sur chacun d’entre eux :

Fanzine - Dédicace Frozen Garden Khimaera Japan Expo 2015

Mon coup de cœur fanzine de cette année. J’avais flashé sur les jolies planches aquarellées de Khimaera, et en prime, comme j’avais précommandé ma BD, j’ai eu ce magnifique dessin. J’aime beaucoup Fen alors me voilà ravie ! J’ai également participé à la loterie du stand et j’ai gagné un adorable petit Wattouat hiii *___*

Fanzine - Dédicace Choko-Fraise studio Acryline Japan Expo 2015

Acryline est un duo d’artistes que je suis depuis un petit moment. Cette année, Nacrym et Alyciane revenaient avec un projet sucré qui leur tenait à cœur : Choko-Fraise. Je vous en parlerai davantage dans une chronique future mais leur stand était un espace de perdition pour mes finances lol, mêlant personnages kawaii et gourmandise.

Fanzine - Dédicace Studio Scythe Bory Viridis Japan Expo 2015

Une Japan Expo n’est pas vraiment une Japan Expo si je ne passe pas par le studio $c¥th€ (le premier studio de fanzine dont je suis devenue fan ! (vous la sentez, la nostalgie ? XD)). Cette année encore j’ai eu la chance d’avoir une dédicace de la part de Bory. Ma Dame Aishlinn est magnifique >__<

Fanzine - Dédicace Senri Aquafeles Japan Expo 2015

Vous vous souvenez de Senri, l’auteure de Sukûn, ce petit fanzine pour lequel j’avais eu un véritable coup de cœur ? Et bien pour mon plus grand bonheur, Senri était de retour à Japan Expo ! À cause d’un problème de livraison, elle n’a hélas pas pu présenter son dernier artbook, [adstrum⋆]. Du coup, je lui ai pris OCD (une œuvre atypique qui joue beaucoup sur la graphie !).

Fanzine - Dédicace Estelle Hoquet Bestiale Nocturne Japan Expo 2015

De même, après avoir eu le coup de cœur pour Mystified, je n’ai pas hésité à prendre le nouveau projet d’Estelle Hoquet sur le stand Nocturne : Bestiale. Et j’ai même pu parler un petit peu avec elle ! Après lecture de Bestiale, il me tarde de voir ce que donnera cette réécriture inversée du conte de La Belle et la Bête !

Fanzine - Dédicace Raka Pluie Japan Expo 2015

Si je connaissais les œuvres précédentes des fanzineux un peu plus haut, Raka est une artiste que j’ai découvert par hasard, au gré des précommandes de DeviantArt… et elle est vraiment adorable ! Je n’ai pas encore lu sa BD mais j’ai adoré discuter avec elle. Elle m’a dessiné un joli petit loup.

Japan Expo 2015 - Achats éditeurs Pika Kaze Tonkam Komikku Kana OfelbeJ’ai aussi eu le plaisir de parler un peu avec Poncho des Rainbow Rangers (la maman de Al et Paca !). D’ailleurs, ses goodies alpagas m’ont bien fait de l’œil (ben oui, c’est mignon, un alpaga… T___T). Je suis aussi passé au stand Matryoshka, plein de tentations. Le jour où Megu, Rozenn ou ELK dessinent un narval, mon portefeuille sera officiellement fichu XD


Mais Japan Expo 2015, c’est aussi…

Revoir tout plein de copines que je n’avais pas vues depuis un bon moment ! Jouer à Mortal Kombat X sur scène, avoir les mains qui tremblent mais quand même bien semi-poutrer son adversaire (>__<), visiter l'exposition dédiée à Hiromu Arakawa... Le stand photo de Pika éditions avec L’Attaque des Titans mis à l’honneur, du cosplay en veux-tu en voilà avec l’ECG et le Cosplay Show ! Éviter les stands type supermarché et errer parmi les stands jeunes créateurs, une chaleur écrasante mais beaucoup de bonne humeur, un monsieur free hugger qui m’a bien fait flipper sur le quai du RER (lol), résister à mille tentations et succomber à quelques unes d’entre elles… Regarder des avions s’envoler et savourer l’instant présent. Voilà, c'était ma JE... 

Bilan Japan Expo 2015 Cosplay Expo Hiromu Arakawa SAO III

Et vous, que retenez-vous de ce seizième impact ?