Le protectorat de l’ombrelle #2
Sans forme

Sans forme le protectorat de l'ombrelle tome 02 Pika Graphics Black Moon

Résumé de l'éditeur :
Un jour qu'elle se réveille de sa sieste, s'attendant à trouver son époux gentiment endormi à ses côtés comme tout loup-garou qui se respecte, elle le découvre hurlant à s'en faire exploser les poumons. Puis il disparaît sans explication... laissant Alexia seule aux prises avec un régiment de soldats non humains, une pléthore de fantômes exorcisés, et une reine Victoria qui n'est point amusée du tout. Mais Alexia est toujours armée de sa fidèle ombrelle et des dernières tendances de la mode, sans oublier un arsenal de civilités cinglantes. Et même quand ses investigations pour retrouver son incontrôlable mari la conduisent en Écosse, le repère des gilets les plus laids du monde, elle est prête !

Si j’avais bien aimé Sans âme, le premier tome des aventures d’Alexia Tarabotti, je lui ai sans doute préféré sa suite. Dans la continuité du premier opus, Sans forme met de côté la relation entre Alexia et Lord Maccon pour se centrer davantage sur l’action. Aussi, même si la romance reste présente par petites touches, c’est bien le mystère qui prédomine ici. Alexia, toujours aussi volontaire et indépendante, se retrouve confrontée à une malédiction pour le moins troublante : loups garou et vampires semblent atteints d’une étrange maladie qui les ferait redevenir humains.

Les péripéties se succèdent, le mystère s’épaissit et pique la curiosité du lecteur. Et pour apaiser la tension croissante, rien de mieux que les quelques apartés comiques des amies d’Alexia ! De nouveaux personnages font également leur apparition : j’ai beaucoup aimé Madame Lefoux pour son excentricité.

Mis en images par le trait de crayon de REM, l’univers steampunk est toujours aussi glamour : les robes, les ombrelles et les avancées technologiques se mêlent parfaitement à l’ambiance surnaturelle.

Sans forme est donc agréable à lire. Même si je n’ai toujours pas lu les romans de Gail Carriger, je n’ai pas été trop perdue, et j’aurais très bien pu l’être parce que l’intrigue avance plutôt vite ! Quant à la fin de ce tome, elle est plus ou moins en cliffhanger. Le tome trois, Sans honte, paraîtra vraisemblablement en octobre prochain. J’ai hâte !

Sans forme le protectorat de l'ombrelle tome 02 Pika Graphics Black Moon extrait

Sans forme ~ Gail Carriger & REM
Black Moon Graphics (juin 2014), 248 pages, 12€90