Ane no Kekkon
Manga mature et crises de rires

ane-no-kekkon-01-Keiko Nishi

Bibliothécaire dans une petite ville tranquille, Yori Iwatani s’est faite une raison : à près de quarante ans, le célibat lui convient bien mieux que les histoires d’amour compliquées. Sa petite sœur condamne pourtant ce raisonnement et préfèrerait la voir s’épanouir dans une relation… surtout que le séduisant docteur Maki semble s’intéresser de près à la jolie bibliothécaire. Problème : Maki est déjà marié. Yori se laissera-t-elle malgré tout séduire ?

Comme l’expliquait Akata dans un article, quelques mois plus tôt, le Josei (manga pour jeunes femmes) est un genre qui s’exporte assez peu dans nos contrées… Pourtant, Panini relève le défi, en sortant Ane no Kekkon, une œuvre ayant pour héroïne une femme de presque quarante ans. Certes, physiquement, Yori ressemble plus à une étudiante qu’à une femme mure, mais voilà au moins un parti pris qui change des sempiternelles romances lycéennes ! C’est appâtée par cette originalité que j’ai choisi d’acquérir Ane no Kekkon

On suit ainsi le parcours de Yori, une bibliothécaire, dont le célibat est mal vu par ses proches, mais aussi celui de Maki, un docteur aux relations conjugales compliquées vu que sa femme le trompe. Posant ainsi les questions de la fidélité dans le mariage et de l’amour, Ane no Kekkon soulève des thèmes complexes, assez peu abordés habituellement.

Mais Ane no Kekkon possède aussi un aspect totalement déjanté. La tension est souvent dédramatisée par des scènes comiques. Et il faut dire que Yori et Maki sont souvent confrontés à des situations cocasses. On se souviendra notamment de la façon qu’a le docteur Maki d’aborder Yori… Mythique !

Ane no Kekkon Panini extrait 02

Côté personnages, ils sont complexes et travaillés. A la limite de l’amoureux fou et du stalker, Maki peut se montrer attendrissant mais aussi parfois désespérant et tête de mule. Quant à Yori, elle est loin de se laisser marcher sur les pieds. Motivée à ne pas laisser Maki bouleverser ses plans, elle multiplie les ruses pour se débarrasser de lui. Mais Maki s’accroche : fous rires garantis !

Ane no Kekkon Panini extrait 01

Parfois légèrement vaudeville, avec ses nombreux quiproquos, mais sans jamais être vulgaire, Ane no Kekkon est donc un excellent josei. Mélange d’humour et de réflexion, il offre à ses lecteurs un excellent moment de détente, le tout servi par des graphismes agréables. Il me tarde de lire le deuxième tome, qui j’espère, nous en dira davantage sur les parts d’ombre du passé de Yori !

Un autre avis sur cette série est également disponible chez Bulle Shôjo !

Ane no Kekkon ~ Keiko Nishi
Panini Manga (juillet 2013), 192 pages, 6€99