No longer Heroine (tome 02)
Manga no Mokuyõbi

Ce soir, pas de Manga no Moyuyõbi à proprement parler mais une courte chronique sur le seul manga que j'ai lu cette semaine : No longer Heroine.

no-longer-heroine-02-akata

Ayant déclaré sa flamme à son ami d'enfance, l'état d'esprit d'Hatori oscille bonheur et déprime : l'amour qu'elle porte à Rita devient pesant. Pourquoi s'acharner si c'est pour continuer de souffrir ? Alors quand le beau Hiromitsu lui promet de lui faire oublier Rita, Hatori sent la force de son amour vaciller...

Après avoir dévoré le premier tome, il me tardait de retrouver Hatori, cette héroïne de shôjo moderne, atypique et pleine d'humour.

Dans ce tome, un nouveau personnage fait son apparition, et ce pour notre plus grand plaisir : le beau, le populaire Hiromitsu. Ce personnage saura faire chavirer le cœur des lectrices, mais aussi les faire rire, avec son franc-parler. A côté de lui, Rita ferait presque pâle figure et on comprend aisément le dilemme de Hatori. Certes, un nouveau triangle amoureux commence à se mettre en place, mais la démarche n'est pas gratuite. Momoko Kôda ne le fait pas pour mettre en valeur le premier amour d'Hatori. Au contraire, l'arrivée de Hiromitsu provoque un véritable questionnement : quand l'amour est à sens unique, vaut-il mieux continuer d'espérer ou savoir renoncer ?

Pas grand chose à dire au niveau des graphismes si ce n'est qu'ils sont toujours autant agréables à l'œil, parfois girly. Et si j'avais souligné, dans mon article précédant, ne pas avoir apprécié le vocabulaire d’jeuns employé, je dois dire que cette caractéristique m'a moins choquée dans ce tome-ci.

Vous l'aurez donc compris, No longer Heroine continue sur sa lancée, en sachant se renouveler. Ce shôjo dynamique et sans temps mort est à dévorer sans modération !

Le troisième tome de la série paraîtra au mois de juillet, et vu la conclusion du deuxième volume, il me tarde de l'avoir entre les mains.

No-longer-heroine-extrait-vf

No longer Heroine (tome 02) ~ Momoko Kôda
Akata Delcourt (mai 2013), 192 pages, 6€99