Les fleurs du passé (tome 01)
Natsuyuki Rendez-vous

les-fleurs-du-passé-haruka-kawachi-komikkuDepuis l’annonce de sa sortie chez Kommiku, j’attendais Les fleurs du passé avec impatience. Sa couverture fleurie et son résumé avaient réussi à attirer mon attention et autant vous dire que je n’ai pas été déçue de ma lecture !

Quand Hazuki choisit d’exercer le métier de fleuriste, c’est pour une seule et bonne raison : il a eu le coup de foudre pour Rokka, la patrone. Seul léger problème, Rokka a déjà un homme dans sa vie : son ex-mari récemment décédé hante la boutique. Personne ne peut le voir ni l’entendre… sauf Hazuki. Hazuki arrivera-t-il à lui faire oublier son mari décédé ? Et surtout, ce dernier le laissera-t-il faire ?

Savant dosage entre mélancolie et humour, Les fleurs du passé est un josei (pendant féminin du seinen) d’une grande maturité : usant du triangle amoureux de manière intelligente, Kawachi Haruka fait du fantôme du mari de Rokka une subtile métaphore de la difficulté à faire son deuil. Et malgré ce sujet peu réjouissant, la mangaka parvient à rendre son manga très drôle. La relation qu’entretient Hazuki et le fantôme est hilarante et donne toute sa dynamique au manga.

Natsuyuku Rendez vous extrait les fleurs du passé

Loin d’être caricaturaux, on s’attache rapidement aux trois personnages principaux, surtout à Hazuki, attendrissant par sa maladresse. Difficile de résister à ses yeux de blasé amoureux ! En parallèle, on devine la souffrance chez Rokka, mais aussi chez son mari… Qui est le plus à plaindre, lors d’un décès ? Celui qui reste ou celui qui est condamné à ne plus faire partie du monde des vivants ?

Les graphismes, quant à eux, sont soignés. Epurés, ils donnent un certain charme à ce manga qui va à l’essentiel. Je suis sous le charme des illustrations en couleur, surtout des couvertures !

Vous l’aurez donc compris, ce premier tome des Fleurs du passé est un coup de cœur pour moi. Tout en poésie et en subtilité, ce josei ravira les lectrices à la recherche d’une réelle réflexion sur l’amour et le deuil, tout en s’amusant.

On ignore encore quand sortira le deuxième tome en France... mais vivement la suite !

Les fleurs du passé ~ Kawachi Haruka
Komikku Editions (février 2013), 177 pages, 7€90
(série terminée en 4 tomes)