Eternité
« Tomber amoureuse ou se faire dévorer par un gros ours polaire, c’est du pareil au même »

Eternite jess rothenbergAprès l’ambiance sérieuse et mystique de Dark Shadows, il me fallait une lecture plus légère et c’est sur le roman de Jess Rothenberg que mon choix s’est porté :

Alors que tout souriait à Brie, celle-ci meurt prématurément après que son petit-ami lui ait littéralement brisé le cœur, en lui avouant qu’il ne l’aimait pas… et la voilà coincée dans une pizzeria miteuse (curieuse définition du Paradis), à attendre que quelque chose se passe. Aidée de Patrick, un habitant du Paradis des plus excentriques, Brie va devoir apprendre à faire le deuil des vivants car une nouvelle vie l'attend. Mais il est difficile d'oublier ceux laissés sur Terre.

Dès les premières lignes, l’humour est au rendez-vous : le style est léger et enjoué, ce qui fait qu’on s’attache immédiatement à Brie, qui nous conte ses mésaventures. A vrai dire, pour une morte, je l’ai trouvé pétillante de vie et d’un enthousiasme communicatif. Patrick, quant à lui, m’a charmé (n’ayons pas peur des mots !). C’est un personnage comme je les aime : excentrique, désinvolte, toujours en conflit avec l’héroïne. Il m’est arrivé d’avoir un sourire niais en lisant les passages où ces deux là se cherchent et se lancent affectueusement des piques.

J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié la tournure que prenait ce roman, au fil des pages. Plus émouvant que la comédie romantique que laissait présager le résumé de la couverture, Eternité a été une très belle lecture. Jess Rothenberg fait passer ses lecteurs par une multitude de sentiments, tout en évitant de sombrer dans les clichés habituels des livres pour adolescents. Porteur d’un message d’amour fort, Eternité est donc un roman surprenant qui est entré en résonance avec moi, drôle, émouvant et parfois étonnamment grave.

Merci à mon amie Little, qui m'a fait découvrir ce livre !

Eternité ~ Jess Rothenberg
éditions La Martinière Jeunesse (mai 2012), 414 pages, 14€90

Les + : un roman plus complexe qu'il n'y parait, Patrick <3
Les - : le titre français. Je trouve que The Catastrophic History of You and Me était un titre plus parlant
à conseiller à ceux ayant aimé : Fais un voeu de Alexandra Bullen, Le dernier jour de ma vie de Lauren Oliver
d'autres avis chez : Alittlematterwhatever + Archessia + Clarabel