La Nuit de la 25e heure
une nuit sans fin...

la nuit 25e heurePasser des vacances dans un complexe de loisirs de luxe aurait pu être le rêve pour certains, mais sûrement pas pour Dan. Venus pour s’y ressourcer en compagnie de son père, le jeune homme est sceptique quant à l’utilité de ces vacances qui leur permettront « un nouveau départ ». Car tout n’est pas rose, dans la vie de Dan : son père boit depuis que sa mère est partie avec un autre.

Dan ne se sent pas à sa place, dans le complexe de sport, jusqu’à ce qu’il remarque Lexi, une mystérieuse jeune fille, belle et pleine d’humour. Une fille pas comme les autres qui aime plutôt se baigner dans le lac que dans la piscine chauffée. Mais qui est-elle en réalité ? Pourquoi d’étranges blessures apparaissent-elles progressivement sur son corps, et surtout, pourquoi la montre de Lexi compte-t-elle les secondes à l’envers ? C’est ce que Dan va tenter de découvrir, pour mieux la sauver.

La nuit de la 25e heure pourrait être qualifié… d’indescriptible. Ce roman mélange vie quotidienne et fantastique avec beaucoup de justesse. Au fil des pages, on verra Dan prendre confiance en lui dès lors qu’il rencontre Lexi. Les deux adolescents s’aident mutuellement à guérir des blessures que leur a infligées la vie. C’est beau, mais terrifiant, aussi, surtout quand les blessures sont physiques.

Sur un fond de surnaturel, Edward Hogan évoque dans la Nuit de la 25e heure les problèmes liés à l'adolescence : la perte, les ados mal dans leurs peaux, les amours naissants... Par ce biais, il réussit à donner une ambiance feutrée et mystérieuse à son premier roman destiné à la jeunesse : tantôt étouffant, tantôt rafraîchissant, le style de l’auteur dégage à lui seul une multitude d’émotions brutes qui rendent ce roman si particulier.

La nuit de la 25e heure est donc un roman original et complexe à la fois, doté de héros loin de tout manichéisme. A lire pour l’ambiance.

La nuit de la 25e heure ~ Edward Hogan
Des Grandes Personnes Editions (mars 2012), 240 pages, 16€

Les + : le personnage de Lexi, faible et forte à la fois ; un mélange d'ambiance atypique.
Les - : rapport quantité/prix : 240 pages pour 16€... le livre est vite dévoré et le porte-feuille vide XD
à conseiller à ceux ayant aimé : La fille du Marais de Franny Billingsley