Bride Stories
(tome 02)

 

Bride Stories 02Amir, qui ignore encore que son père a pour projet de la marier à un autre homme, s’habitue peu à peu à sa nouvelle vie aux côtés de Karluk et de sa famille.

Hélas, après avoir vu ses émissaires renvoyés sans ménagement, le clan de la jeune femme n’a pas l’intention d’en rester là : cette fois-ci, c’est toute une troupe de cavaliers qui font irruption dans le village, et ils comptent bien ramener Amir avec eux… quitte à employer la force !

Mêlant action et contemplation, le deuxième tome de Bride Stories est un tome en dyptique. Si on en apprend toujours plus sur les coutumes des nomades et leur mode de vie, basé sur une grande solidarité, l’action est au rendez-vous dans ce second tome. En effet, la famille d’Amir semble plus que jamais décidée à récupérer la jeune fille, ce à quoi le clan de Karluk est fermement opposé.

Do U hear that Love1

Dans la continuité du premier tome, Kaoru Mori reste fidèle aux petites histoires contemplatives qui faisaient son charme : on s’extasie notamment sur quelques broderies, ou sur la fabrication du pain. Le temps d’une lecture, on ne peut qu’être emporté par la poésie de l’univers de Bride Stories. Les graphismes, toujours aussi soignés et agréables, accompagnent une histoire touchante et sincère.

Bien que préférant se centrer sur la vie quotidienne des clans, qu’elle sait dépeindre avec talent, la mangaka insuffle progressivement à son histoire une trame narrative, certes ténue, mais bien présente. Kaoru Mori choisit de délaisser progressivement Amir et Karluk afin de développer ses personnages secondaires, sans doute pour faire découvrir à ses lecteurs d’autres facettes de l’Asie Centrale. L’explorateur britannique sera d’ailleurs la figure centrale du troisième tome, qui paraîtra chez Ki-oon le 08 Décembre prochain.

Do U hear that Love2

Bride Stories (tome 02) ~ Kaoru Mori
Editions Ki-oon (septembre 2011), 194 pages, 7€50

Chroniques de Bride Stories : tome 01 > tome 02