Perfect Chemistry
Une lecture addictive

Perfect_ChemistryVous avez vibré devant Grease et West Side Story ? Dans ce cas, Perfect Chemistry est un livre fait pour vous.

Fairfield. Dernière année de lycée. Celle où tout se joue pour Alex Fuentes et Brittany Ellis. Tout les oppose : lui, d’origine mexicaine, fait parti d’un gang à la réputation des plus sulfureuses, elle, est une pom-pom girl qui sort avec le meilleur quaterback de l'équipe.

Une même ville, le même lycée, mais des comportements très différents : les deux jeunes gens ne semblent donc pas prêts de se fréquenter, ni même réussir à s'entendre, jusqu'au jour où Mrs Peterson, leur professeur de chimie, les fait devenir voisins de table et ainsi partenaires, en dépit de leurs protestations, bref, les voilà forcés de travailler ensemble pour le reste de l'année.

La tension monte : la vie de Brittany, jusqu’alors si parfaite, commence à se compliquer, d’autant plus qu’Alex, de son côté, fait le pari de coucher avec la jeune fille avant Thanksgiving. Autant dire que leur dernière année de lycée ne sera pas de tout repos : rumeurs, combats de gangs, haine, amour... La dernière année de lycée, celle où tout se joue...

Aller au delà des apparences...

Si je n'avais pas lu la critique élogieuse de Clarabel, je n'aurais peut être jamais acheté ce livre : soyons honnêtes, la couverture fait harlequin, et le résumé est plutôt conventionnel. On se dit "oh non, encore une histoire où deux ados se rencontrent et tombent amoureux en cours de chimie" mais comme Brittany et Alex, pour aimer, il faut passer outre les apparences.

En tournant les pages, on se retrouve face à un livre intelligent, derrière lequel se cache une vraie réflexion : et si Brittany était plus qu'une pom-girl superficielle ? Et Alex un garçon plus sérieux qu'on ne le pensait ? Très souvent, l'autre se révèle être diffèrent de celui qu'on croit. Britt et Alex se détestent sans même chercher à se connaître, ne se basent que sur les rumeurs qui circulent dans le lycée, jouent de leurs images pour s'impressionner mutuellement... Alex et Britt se cantonnent à leur image, car c'est ce que les gens attendent d'eux, mais petit à petit, en se découvrant l'un l'autre, ils vont essayer briser les barrières des préjugés, pour trouver leur propre définition du bonheur et devenir ainsi maîtres de leur avenir.

Les chapitres alternent entre le point de vue de Brittany et celui d'Alex, ce qui permet au lecteur de découvrir deux univers : la jeunesse pas si aisée du quartier riche de Fairfield d’un côté, et la dure réalité des gangs de l’autre. J’ai craqué sur le personnage d’Alex, bad-boy attendrissant et irrésistible. Sa particularité est de souvent s’exprimer avec des mots espagnols dans ses phrases, mais ce n’est pas trop handicapant pour ceux qui (comme moi XD) ne connaissent pas la langue. On comprend très bien sans traduction, et ce mélange d’anglais et d’espagnol donne à Alex un charme certain.

En bref, j'ai dévoré Perfect Chemistry : moi qui d'ordinaire suis si longue à lire les livres en VO, j’ai fini celui ci en une journée.  J'ai littéralement craqué pour le couple de héros. On rit, on est ému, attendri... Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas autant vibré pour de tels personnages, réalistes, plein d’humour et d’énergie, en un mot, attachants.

A noter qu’un compagnon-book intitulé Rules of Attraction est déjà paru aux USA. Perfect Chemistry, quant à lui, paraitra en français le 10 février prochain, sous le titre d’Irrésistible Alchimie.

irr_sisitble

Perfect Chemistry ~ Simone Elkeles
Simon and Schuster (décembre 2008), 368 pages, 6£99